Le type Pair!

1. Résumé

Le type de données pair! est utilisé pour représenter des coordonnées bidimensionnelles.

Pair! appartient aux ensembles de types suivants: immediate!, scalar!

2. Syntaxe littérale

Une paire s'écrit comme deux entiers séparés par un x.

1024×768

-42x42

3. Création

Les valeurs de type Pair! peuvent être créées à l’aide de la syntaxe littérale, ou à l’exécution en utilisant le constructeur make, to conversion, ou le natif as-pair.

>> make pair! [20 30]
== 20x30

>> make pair! 42
== 42x42
>> to pair! [20 30]
== 20x30

>> to pair! 42
== 42x42

>> to pair! "42x42"
== 42x42

as-pair prend deux arguments x et y de type integer! ou float!. Les valeurs de Float seront tronquées.

>> as-pair 20 30
== 20x30

>> as-pair 1.23 42
== 1x42

4. Comparaisons

Tous les comparateurs peuvent être appliqués à Pair!: =, ==, <>, >, <, >=, <=, =?. De plus, min, et max sont aussi supportés.

5. Arithmétique

+, -, *, /, %, //, add, subtract, multiply, divide, remainder, et mod peuvent être utilisés avec les valeurs de type pair!.

6. Raffinements

Les paires permettent l’usage des raffinements /x et /y pour la visualisation et la modification des coordonnées.

>> my-pair: 1024x768
== 1024x768

>> my-pair/x
== 1024

>> my-pair/y
== 768

>> my-pair/y: 42
== 42

>> my-pair
== 1024x42

7. Test de valeurs

Utilisez pair? pour vérifier si une valeur est du type Pair!.

>> pair? 42x42
== true

>> pair? 42
== false

Utilisez type? pour connaître le type d’une valeur donnée.

>> type? 42x42
== pair!

8. Mots prédéfinis

8.1. Actions

absolute, add, and~, at, copy, divide, multiply, negate, or~, pick, remainder, reverse, round, skip, subtract, xor~

8.2. Fonctions

caret-to-offset, draw, first, make-face, metrics?, mod, modulo, offset-to-caret, offset-to-char, pair?, second, size-text, to-pair, within?

8.3. Natifs

as-pair, case, extend, zero?

8.4. Opérateurs

%, *, +, -, /, //, and, or, xor

results matching ""

    No results matching ""